La démarche du Budget participatif s’inscrit dans la continuité de la consultation qui a eu lieu en 2018 et vise plusieurs objectifs : celle de co-construire ensemble l’Université Paris Nanterre de demain, celle de faire émerger de nouvelles idées innovantes, celle de permettre à tous les membres de la communauté universitaire de s’investir pour la vie de campus. Alors n'hésitez pas, lancez-vous ! 

Qu’est-ce que le budget participatif ?

C’est une partie du budget de l’Université Paris Nanterre et du Crous de Versailles destiné à financer des projets en faveur de la vie étudiante et de campus. 

L’enveloppe allouée est de 60 000 €.

Organisé sur les fonds de la CVEC (Contribution pour la vie étudiante et de campus), le budget participatif permet à tous les membres de la communauté universitaire de proposer des projets destinés à améliorer le cadre de vie et d’études des étudiants. Il peut s’agir de dépenses d’investissement (en vue de la réalisation de travaux sur un bâtiment, un site, une rue ou bien de l’achat d’équipements) mais aussi de fonctionnement.

Qui peut participer ?

Toute la communauté de l’Université Paris Nanterre (c’est-à-dire tou-te-s les étudiant-e-s, tous les personnels administratifs et de bibliothèque et tou-te-s les enseignant-e-s /chercheurs rattachés) peut déposer puis voter pour ses projets préférés. les participant•e•s• s’engagent à respecter le réglement et la charte.

Quels types de projets?

Tou•te•s les participant•e•s• sont invité•e•s à déposer des projets concernant la vie de campus étudiante.

Pour cela, les projets proposés doivent respecter différents critères principaux :

  • S’inscrire dans les valeurs de la Charte et du règlement
  • Respecter les 4 grandes thématiques détaillées dans le règlement du budget participatif :
    • Valorisation des espaces intérieurs ou extérieurs (création d’espaces conviviaux, de travails collectifs, de déjeuners...)
    • Responsabilité sociétale et développement durable : des actions en faveur du handicap, de l’environnement, du social et des partenariats avec les acteurs locaux (actions sur les déplacements, la gestion des déchets de l’énergie, développer les tiers lieux...)
    • Qualité de vie : projets liés au bien être à la qualité des études (des prises électriques dans les amphis, des espaces pour déjeuner ou se reposer…)
    • Santé des étudiants : projets en lien avec les priorités annuelles du Ministère (en 2019 : prévention des conduites à risque et accès au soin des étudiants).

Comment seront analysés les projets ?

Chaque projet déposé sera analysé par les services administratifs de l’Université afin : d’évaluer l’éligibilité des projets au regard des critères du règlement d’évaluer la faisabilité technique, juridique et financière des projets d’estimer financièrement le coût de réalisation des projets. A l’issue de la phase d’analyse, les projets retenus seront soumis au vote de la communauté. Les projets non retenus recevront une réponse publique et argumentée des raisons du refus de la part des services administratifs de l’Université.

 

Calendrier du Budget participatif #2